Athletic Blog: Le blog des athlètes végétaliens et de leur engagement mondial pour nos océans du sea shepherd-blog #1

Katie und Gwen 2 healthy fit vegans

Aujourd’hui débute le blog d’athlètes POWERSTAR FOOD par Katie et Gwen. Avec leur passion pour le sport et leur philosophie de la vie, ce couple vivant végétalien est un duo d’athlètes exceptionnels.

A côté de leurs activités bénévoles pour la société SEA SHEPHERD CONSERVATION SOCIETY et leurs engagements dangereux dans les régions arctiques, ce couple a découvert la passion pour la course à pied et ils s’entraînent aussi souvent que possible, même pendant leurs voyages et avec les possibilités locales.

Katie et Gwen
vont démontrer pendant les semaines qui suivent, qu’on n’a pas besoin d’un gym pour atteindre la performance physique. Ils vont exclusivement le démontrer dans leur blog chez POWERSTAR FOOD, en donnant des conseils utiles et des conseils pour les séances d’entraînement. Ils ne vont non seulement offrir des recettes pour un approvisionnement en protéine pendant les voyages, mais ils vont aussi montrer des photos de leur vie intéressante et passionnante.

Accompagnez Katie et Gwen pendant leur phase préparatoire au ultra-marathon et au iron-man-marathon sur le blog à Guido.
 

L’histoire de Katie et de Gwen et leur voyage pour la protection active de l’environnement. Et à eux-même

par Katie Adams et Gwendal Le Tutour

Le drapeau des Sea Shepherd est certainement une icône marquant: une tête de mort avec un trident et un bâton de berger blanc, sur fond noir. Des pirates?
Pour certains, comme pour les pêcheurs illégaux et chasseurs de baleine, sûrement.
Mais pour nous, comme pour beaucoup de gens, ce sont plutôt de fervents défenseurs
des océans qui luttent pour la protection des créatures marines

 

Katie Adams, 25 ans, Américaine

 

Katie Adams SSCS_Bob Barker für POWERSTAR FOOD

La première fois que j’ai entendue parler de Sea Shepherd, c’était en 2011, lorsque j’ai reçu un coup de fil qui a carrément changé ma vie. C’était ma mère qui venait tout juste de regarder un documentaire à la télévision, qui se nommait WHALE WARS, où des volontaires de partout dans le monde travaillaient avec Sea Shepherd pour empêcher le massacre illégal des baleines en Antarctique. Sérieusement, j’en ai eu le souffle coupé: je ne pouvais pas croire que les gens massacraient encore des baleines en Antarctique, en 2011!! Il y avait tellement de choses qui me passaient par la tête, tellement de nouvelles idées: la vie telle que je la connaissais venait carrément de changer.

Ensuite, j’ai passé une bonne semaine à faire des recherches sur Sea Shepherd et sur leur champ d’action: cet organisme à but non lucratif de conservation de la vie marine a été fondé en 1977, avec comme mission de stopper la destruction de la biodiversité
marine ainsi que le massacre des animaux dans nos océans, afin de protéger les écosystèmes et les espèces qui y vivent.
Jusque-là, ils me semblaient comme tous les autres organismes à but non lucratif de ce monde, mais une chose les différencie radicalement:
Sea Shepherd utilise des tactiques innovatrices d’action directe pour rechercher, documenter et agir lorsque nécessaire.
La SSCS fait tout ce qui est en son pouvoir pour dénoncer, mettre en lumière et confronter les activités illégales perpétuées dans nos océans.  
Voilà ce que j’aime entendre: un organisme qui agit réellement, qui pose des actions directes, qui se met littéralement entre le harpon et la baleine, bref qui sauve des vies!! J’étais convaincue et il ne m’en fallait pas plus pour savoir que c’était ce que je devais faire de ma vie.

 

 

Katie und Gwen Bob Barker SSCS POWERSTAR FOOD

Un an plus tard, après avoir fait du bénévolat sur la terre ferme pour Sea Shepherd en Oregon,et après avoir participé à une campagne locale de la SSCS pour arrêter le massacre des lions de mer sur la rivière Columbia, je me suis retrouvée à Sydney en Australie à bord d’un de leurs bateaux, le M/Y Bob Barker. C’était ma première fois en dehors de l’Amérique du Nord et aussi ma première fois sur un navire: autant vous dire que j’ai eu une petite période d’adaptation!

Katie und Gwen Bob Barker SSCS POWERSTAR FOOD

À bord, je suis devenue matelot et mon travail consistait à nettoyer, peindre et tout ce qui doit se faire régulièrement sur un bateau pour le garder en bon état. On préparait le navire pour la 10e campagne contre la chasse à la baleine des Sea Shepherd en Antarctique, où la flotte illégale japonaise planifiait de tuer 1035 baleines à bosse en danger d’extinction, mais aussi des petits rorquals et des rorquals communs. Non seulement ils planifiaient un réel massacre, mais ils comptaient le faire en territoire protégé, dans un sanctuaire international de baleines, situé dans une partie complètement déserte du sud de l’océan Austral… où ils espéraient évidemment que personne n’essaie de les en empêcher.
À Sydney, ça m’a pris quelque temps à m’habituer à vivre sur un navire avec 35 personnes. Tant de gens dans un si petit espace : on apprend à bien se connaître rapidement… et on crée des liens très forts: ce qui devait arriver arriva : je suis tombée amoureuse d’un coéquipier et surfeur français, Gwen. Gwen et moi avions plus en commun que ce que je croyais possible : nous étions tous deux de nouveaux végétaliens (les navires Sea Shepherd
sont strictement végétaliens, c’est une de leurs manières de pratiquer ce qu’ils prêchent: la conservation par l’action), nous aimons tous deux faire du sport, les animaux, la course à pied, les voyages et le surf!

 
Gwen le Tutour, 25 ans, Francais
 

Bob Barker SSCS Katie und Gwen für POWERSTAR FOOD

En 2010, j’étais un étudiant à l’école d’ingénierie marine de Saint-Malo, en France.
C’est dans ce temps-là que j’ai entendu parler de Sea Shepherd pour la première fois, quand j’ai vu un documentaire sur les actions directes de Sea Shepherd contre les flottes illégales de baleiniers en Antarctique à la télé. Ça m’a ouvert les yeux, mais ça m’a surtout donné un but super motivant pour terminer mes études: j’allais être ingénieur à bord de l’un des navires de la Sea Shepherds Conservation Society!
J’ai grandi sur le bord de la mer en Bretagne, où le vent et les vagues ont développé ma passion pour l’océan. J’ai commencé le surf à 13 ans, la planche à voile à 14, le kitesurf et le SUP quelques années plus tard. L’océan m’a tellement apporté, j’avais besoin de faire quelque chose en retour.
J’ai d’abord rejoint les rangs de Sea Shepherd en tant que bénévole sur la terre ferme, pendant que je terminais ma formation d’ingénieur. On organisait des kiosques pendant différents évènements pour éduquer les gens et on faisait aussi des levées des fonds et des nettoyages des rives.

Katie und Gwen Bob Barker SSCS POWERSTAR FOOD

Après avoir reçu mon diplôme d’ingénieur, je me suis porté volontaire pour faire partie de l’équipage à bord de l’un des navires du SSCS. En août 2012, j’ai rejoint le M/Y Bob Barker pour préparer la 10e campagne de Sea Shepherd en Antarctique.
Je travaillais dans la chambre aux moteurs à réparer les dommages survenus dans les campagnes précédentes et préparer le bateau pour être prêt à protéger les baleines dans l’océan Austral.

Bob Barker SSCS Katie und Gwen für POWERSTAR FOOD

Katie:
Gwen et moi avons complété notre première mission avec Sea Shepherd ensemble.
C’était l’opération Zéro Tolérance, qui a en fait été l’une des campagnes les plus fructueuses de Sea Shepherd : on a sauvé 932 baleines!
Pendant ce temps en mer, la terre et l’entrainement nous manquaient tellement…
D’autant plus après avoir lu “Born to Run” de Chistopher McDougall ! C’est après avoir lu le livre, qui est vraiment génial, que nous avons pris la décision de nous inscrire pour un Ultra Marathon de 57 kilomètres.
Gwen a déjà fait cette course 4 années auparavant, mais pour moi c’était une première.

Bob Barker SSCS Katie und Gwen für POWERSTAR FOOD

Le challenge était de taille! Après plus de 3 mois à bord en Antarctique, nous avions seulement 3 mois pour préparer la course. Le défi à été relevé avec succès puisque nous avons terminé les 57 kilomètres en 6 heures 43 minutes. J’ai fini 7ème senior femme, et Gwen 79ème senior homme, avec 1200 coureurs au départ.Ces résultats ont confirmés l’efficacité de notre nutrition et notre entrainement !
Après cette course, nous avons rembarqué sur un autre navire de Sea Shepherd en Afrique pour 9 mois. Et encore une fois notre mission n’a pas vraiment laissé beaucoup de place à l’entrainement.

Mais ce coup-ci, nous de retour à terre, et nous sommes plus déterminé que jamais à améliorer nos performance! Nous prévoyons de faire un autre Ultra Marathon avant la fin de l’année. Et une notre idées que nous avons dans le coin de notre tête: participer à des épreuves Iron-man de Triathlon!
Notre passion pour la nutrition à base de plantes et pour les activités physiques grandit de jour en jour. Nous étudions actuellement et à distance la nutrition sportive avec une des meilleures Université dans le domaine aux Etats Unis.

 

Katie und Gwen Bob Barker SSCS POWERSTAR FOOD

Vous pouvez suivre Katie et Gwen sur Facebook et Instagram où ils partagent des conseils
nutrition et entrainement, leurs aventures, leurs voyages…

Retrouvez les sur: 2 Healthy Fit Vegans

 2 Healthy Fit Vegans
 2healthyfitvegans

 

Katie

Pour en savoir plus sur Sea Shepherd, rendez vous sur
http://www.sea- shepherd.de/ pour Sea Shepherd Allemagne,
Seashepherd.org pour Sea Shepherd USA,
et Seashepherd.fr pour Sea Shepherd France.


Vous arrivez ici au blog de Katie et de Gwen en anglais et en allmand
 

Katie et Gwen utilisent pour les préparations à l’ultra-marathon et au marathon-iron-man des produits de la gamme de produits végétarienne POWERSTAR FOOD: SOY 90+  SPIRULINA,  VEGGIE MINERAL CAPS et ISOFLAVONE.

Go Vegan für POWERSTAR FOOD.JPG

 

Avec l’étiquette nouvelle Vegan-Supps  nous avons marqué tous les produits végétariens POWERSTAR FOOD  il est ainsi évident au premier coup d’oeuil, qu’il s’agit de produits pets-libres et sans expérimentations animales.

Vegan-Supps.de.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.